C’est à quel sujet ? – Nicolas Le Lièvre

14,50

C’est à quel sujet ? – Nicolas Le Lièvre

Rupture de stock

Catégorie :

Description

Au fil de dix nouvelles, François, dit Jeannot, la vingtaine bien entamée, nous parle de ses amis, ses amours, ses emmerdes. Râleur, naïf, rentre-dedans, imprévisible, provocateur, dilettante, désabusé, poète malgré lui, contestataire avec des idées bien arrêtées, il ne laissera personne indifférent.

« Je suis moche ! C’est la première chose que je me suis dite ce matin en croisant mon regard dans le miroir. Et pour me fuir un peu – car j’ai horreur des agressions matinales gratuites – je décide d’aller prendre l’air avec mon chien. Loin. Sur les bords de Marne. Un lundi matin. Pourquoi pas ? Oui mon pépère ! Il me regarde étonné, comme si je le bousculais dans son emploi du temps. Allez, prépare-toi !

Pour le poète que je suis, c’est idéal, idyllique : le décalage, c’est ça qui est important ! Voir ce que les autres ne voient pas un jour sans histoire. Un jour sans brocante. Un jour sans badauds endimanchés. Sans peintres amateurs d’art naïf qui étalent leurs croûtes à ciel ouvert, alors que d’autres préfèrent en nourrir les canards. Sans pervers planqués dans leur imperméable qui attendent l’inattention des parents pour dévoiler leur nature morte à des ados en quête de réponses. »

Chaque nouvelle est illustrée par une photo qui donne le ton du texte. Et pour cause : c’est un appareil photo à la main que Nicolas Le Lièvre a pris l’habitude de s’exprimer. Il a été photographe de presse pendant près de vingt ans dans le Sud-Ouest de la France. Il livre aujourd’hui une autre facette de ses talents : l’art de manier les mots. Il a commencé à écrire ces nouvelles il y a quelques années. Inspiré de détails, de scènes de la vie courante. Les idées se sont enchaînées très vite et ont donné vie à des saynètes parfois burlesques.