• Récits fictionnels

    Récit fictionnel #10

    Toujours pareil.   J’lui prête ma bagnole, cool, et là comme d’hab, y fait son badass pour ambiancer sa poufiasse, et y m’a bousillé tout mon bas de casse ! Alleeez… Leporello c’est vraiment un abruti. Tout l’monde le dit. C’est plus une prise de tête avec lui, c’est… c’est du… du tirage de tête ! Tellement ta tête il la tire et ta tête et ben… Voilà quoi. Et en plus quand je lui fais la remarque, il fait les gros yeux, si si, sourcils froncés et la bouche comme ça là… Il croit qu’il m’impressionne ! Ouais ouais c’est ça, j’vais l’taper, et après tu vas voir, tête…

  • Récits fictionnels

    Récit fictionnel #9

    L’enfant maudite Le Vieil Homme était de sortie ce soir, et j’allais en profiter. Une fois la porte fermée, je laissai le silence s’installer avant de m’avancer jusqu’à l’étagère. Le livre était à sa place habituelle. Sous la lumière vacillante, son titre m’apparut comme un secret. Après plusieurs secondes, je le pris dans mes mains. Il était étonnamment léger. En ouvrant les pages, une forte odeur emplit mes narines. Le papier bible, intact, était d’une douceur insolente, et même les bas de casse du Plantin me parurent extraordinaires. Cette histoire trouvait là son sens, contrairement aux leporellos qu’on nous donnait à lire et qui divulguaient de fausses images. En vérité,…

  • Récits fictionnels

    Récit fictionnel #8

    C’est aujourd’hui, enfin. J’attends depuis des mois ce rendez-vous qui déterminera ou non le lancement de ma carrière d’écrivain. J’espère vraiment qu’ils ont aimé mon manuscrit. J’y ai mis toute mon énergie depuis deux ans maintenant. J’espère donc que mes efforts n’auront pas été vains. Il est près de neuf heures quarante et je n’ai rendez-vous avec l’éditeur et son assistant qu’à dix heures. Je peine à me souvenir de la dernière fois où j’ai stressé de cette manière. Je reprends mes notes, tout est écrit en bas de casse, comme ça me semble brouillon ! Mais c’est mon livre, je sais ce que j’ai à dire. Tout va bien…

  • Récits fictionnels

    Récit fictionnel #7

    Comme d’habitude, Inès regarde les informations à la télé avec ses parents. Et comme toujours Inès fait exprès de traîner pour ne pas aller au dodo. Si seulement les monstres qui se cachaient sous son lit étaient bloqués par la grève eux aussi… Mais Inès n’est pas un bébé, elle sait bien qu’un monstre ça ne prend pas le train ! Pourtant, même si elle est grande, Inès a peur et tous les soirs elle attend de se faire gronder avant de se coucher. Le papa d’Inès voit bien que quelque chose cloche, alors, pour que sa fille dorme bien il décide de lui faire don de son livre magique.…

  • Récits fictionnels

    Récit fictionnel #6

    Le pas lourd, j’agite la fange. J’enjambe, je trébuche, je tombe presque. Chacun de mes pas a le poids de mille hommes. Mon esprit se promène sur les épaves flasques qui effleurent la surface. Je revois la lave couler sa rougeur le long de mon corps, de ma bouche. J’entends encore leur détresse agonisante. Je titube à grand peine dans la marre visqueuse. L’étendue carmin caresse mes mollets, lèche mes genoux, cuirassant mes jambes de plaques séchées. Les rides de l’onde se brisent pour me fuir. Me traînant dans ces eaux écarlates, cet agressif Pacifique où le fer a remplacé le sel, me revient l’image de mon âme que j’empoigne…